L’Express

Anatomie d’une chute » snobé par la France aux Oscars : vu des Etats-Unis, « une incroyable erreur

Justine Triet (2e. à g.) et l'équipe du film "Anatomie d'une chute", à Cannes, le 27 mai 2023




Avec son budget microscopique de 6,2 millions d’euros (comparé aux 150 millions de Barbie, par exemple), un film français s’impose comme la discussion du moment à Hollywood. Anatomie d’une chute se retrouve en lice pour l’Oscar du meilleur film mais aussi dans les catégories meilleure réalisation, meilleur montage, meilleur scénario original et meilleure actrice. Un triomphe avant l’heure pour sa réalisatrice, Justine Triet. »Peu auraient misé sur la transformation de ce film en véritable mastodonte artistique, souligne leLos Angeles Times. Rendez-vous compte : la France ne l’avait même pas soumis pour la catégorie du meilleur film étranger… Sans doute l’erreur la plus incroyable des cérémonies de récompense de ces dernières années. » D’autant que l’œuvre choisie par le comité français, La passion de Dodin Bouffant, n’a pas obtenu une seule nomination aux Oscars…Variety,la bible du cinéma américain, a disséqué cette décision française dans un article au titre évocateur – « Anatomie d’un échec » – avec un verdict sans fard : « L’industrie du film français ressemble à un petit village dans lequel une poignée d’agents et de studios tirent toutes les ficelles et influencent facilement ce genre de décisions. » D’après le magazine culturel, le film de Justine Triet était pourtant « l’un des rares à cocher toutes les cases pour réussir aux Oscars : non seulement il a reçu un succès critique et a su conquérir un large public, mais il est surtout distribué [aux Etats-Unis] par Neon, qui avait guidé Parasite vers l’Oscar du meilleur film ».Selon Variety, le comité français n’aurait pas pardonné à Justine Triet ses critiques contre le gouvernement lors de la remise de la Palme d’or à Cannes, en mai dernier. « La France a la réputation de séparer l’art de l’artiste au nom de la liberté d’expression, mais Triet ne bénéficie apparemment pas de ce privilège, écrit la revue américaine. Son féminisme moderne plaît aux jeunes générations, mais elle agace certains membres de la vieille garde. » Les Oscars auront le dernier mot, le 11 mars.



Source link : https://www.lexpress.fr/monde/anatomie-dune-chute-snobe-par-la-france-aux-oscars-vu-des-etats-unis-une-incroyable-erreur-MQ5DR6GYVRB77M2CRUS526NWNU/

Author : Corentin Pennarguear

Publish date : 2024-01-31 10:52:34

Copyright for syndicated content belongs to the linked Source.

Tags : L’Express

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .